Le Danemark  a initié en 2016 un projet dans lequel fait partie la construction de deux tunnels en îles Féroé. Le tunnel d’Eysturoyartunnilin inauguré le 19 décembre 2021,  reliant les iles de Streymoy et de Eysturoy en es le premier. Lisez cet article pour en savoir plus sur ce rond-point sous-marin inauguré en  îles Féroé.

Un gain de temps

Quitter d’une île à l’autre nécessitait au moins 60 min de kilomètre de voyage pour contourner l’océan. Mais actuellement en seulement 16 minutes, les habitants de la région quitte d’une île à l’autre. Il représente donc un gain de temps considérable pour les habitants qui ne sont plus aujourd’hui forcé de contourner l’océan, mais de le traverser directement.

Une esthétique sans pareil

Le tunnel est d’une beauté spectaculaire. Il est en forme de méduse géante avec des sculptures en acier et un effet de lumière vert et bleu. Au fait, la sculpture faite représente un symbole d’unité pour les habitants. La décoration est faite de sculpture en acier sur une 80  mètre. Elle est représentée par des figures qui se tiennent la main marchant de l’obscurité pour la lumière.

Une rentabilité pour la région

Le tunnel a d’abord permis à plusieurs habitants venus d’ailleurs de s’installer dans la région. Il attire chaque jour de visiteurs pour contempler sa beauté et profiter d’un voyage sous-marin en couleur. Le tunnel étant installé pour relier la capitale de la région à une autre ville, tous les touristes venus dans la capitale y font un tour. La traversée du tunnel est payante. Le prix de la traversée en voiture est estimé à 10 euros lorsque vous êtes abonné et environs 23 euros lorsque vous ne l’êtes pas. Les véhicules qui l’empruntent quotidiennement sont entre 5 000 et 6 000 ; toute une devise pour la région.

Le tunnel d’Eysturoyartunnilin inauguré en île Féroé force l’admiration et représente un grand avantage pour la région. Nous vous conseillons d’y faire un tour.